Divers

Spécifications de l'ampli opérationnel et paramètres de la fiche technique

 Spécifications de l'ampli opérationnel et paramètres de la fiche technique


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Comprendre ce que signifient les spécifications de l'ampli opérationnel qui sont écrites dans les fiches techniques est essentiel pour connaître les performances qu'ils fourniront et sélectionner le bon ampli opérationnel pour un circuit électronique particulier.

Comme tout composant électronique, les performances des amplificateurs opérationnels sont définies dans des fiches techniques - celles-ci comportent une variété de spécifications et de paramètres qui définissent les performances, et à partir de celles-ci, il devrait être possible d'identifier si un appareil donné sera adapté à une application particulière.

Certains amplis opérationnels sont idéaux pour les applications générales, tandis que d'autres puces d'amplis opérationnels ont été conçues pour fournir des niveaux de performances particuliers dans certains domaines. Les concepteurs de puces doivent équilibrer les coûts et divers domaines de performances conflictuels et il n'est donc pas possible de fournir une seule puce qui réponde à toutes les exigences.

Le tableau ci-dessous fournit des détails sur certaines des principales spécifications et paramètres rencontrés dans les fiches techniques des amplificateurs opérationnels.

Spécifications communes des amplis opérationnels et paramètres de la fiche technique
SpecSpécification de l'ampli opérationnel / Détails des paramètres
φmMarge de phaseCette spécification est la valeur absolue du déphasage en boucle ouverte entre la sortie et l'entrée inverseuse à la fréquence à laquelle le module de l'amplification en boucle ouverte est un.
Un mMarge de gainCe paramètre est souvent vu dans les fiches techniques et est l'inverse de l'amplification de tension en boucle ouverte à la fréquence la plus basse à laquelle le déphasage en boucle ouverte est tel que la sortie est en phase avec l'entrée inverseuse.
UNEVGrande amplification de la tension du signalCe paramètre est l'une des spécifications couramment utilisées. C'est le rapport entre la variation de tension de sortie crête à crête et la variation de tension d'entrée nécessaire pour piloter la sortie pour des signaux importants.
UNEVDGain de tension différentielCe paramètre est le rapport entre la variation de la tension de sortie et la variation de la tension d'entrée différentielle la produisant avec la tension d'entrée de mode commun maintenue constante. c'est-à-dire qu'il s'agit du gain pour une différence de tension entre les entrées inverseuses et non inverseuses.
Bande passante de gain UnityCe paramètre est la bande passante pour laquelle l'amplification de tension en boucle ouverte est supérieure à l'unité, c'est-à-dire la fréquence à laquelle le gain tombe à l'unité.
CjeCapacité d'entréeIl s'agit de la capacité entre les bornes d'entrée avec l'une ou l'autre des entrées mises à la terre.
CMMRMode commun Taux de réjectionC'est un paramètre ou une spécification particulièrement important pour les applications où seule l'amplification différentielle est nécessaire. Cela peut être nécessaire pour les applications à faible signal où un variateur différentiel est utilisé pour réduire la capture de bruit en mode commun. CMMR est le rapport entre l'amplification de tension différentielle et l'amplification de tension en mode commun. Ceci est mesuré en déterminant le rapport entre un changement de la tension de mode commun d'entrée et le changement résultant de la tension de décalage d'entrée.
GBWGain de bande passante produitCe paramètre de spécification de l'amplificateur opérationnel est le produit du gain de tension en boucle ouverte et de la fréquence à laquelle il est mesuré.
jeCC +, JECC-Courant d'alimentationCe paramètre de spécification représente le courant d'alimentation dans le VCC + ou VCC- bornes du circuit intégré de l'amplificateur opérationnel, c'est-à-dire les niveaux de courant positif et négatif du rail d'alimentation.
jeIBCourant de polarisation d'entrée.Comme les transistors d'entrée de l'ampli opérationnel nécessitent une polarisation, un certain courant, aussi petit soit-il, est nécessaire pour leur fonctionnement. Cette spécification détaille la quantité de courant requise et elle est définie comme le courant moyen dans les deux bornes d'entrée avec la sortie à un niveau donné.
jeOLCourant de sortie de bas niveauCe paramètre définit le courant de sortie que l'appareil peut fournir. Les valeurs maximales seront données dans la spécification et ne doivent pas être dépassées. Au-dessus des limites, le courant sera limité.
PDissipation de puissance totaleIl s'agit de la dissipation totale de puissance dans l'appareil et est égale à la puissance fournie à l'appareil, moins celle fournie à la charge. Le maximum de dissipation de puissance ne doit pas être dépassé, sinon l'appareil deviendra trop chaud et cela pourrait endommager l'appareil. Le fonctionnement à des températures élevées est connu pour augmenter les taux de défaillance.
rjeRésistance d'entréeCe paramètre de spécification est la résistance entre les deux bornes d'entrée de l'ampli opérationnel avec une borne mise à la terre.
ridRésistance d'entrée différentielleCe paramètre est la petite résistance du signal entre deux bornes d'entrée non mises à la terre de l'ampli opérationnel.
roRésistance de sortieIl s'agit de la résistance de sortie de l'amplificateur opérationnel mesurée entre la borne de sortie et la masse. Notez que même si l'appareil aura une faible résistance de sortie, sa capacité de commande actuelle est limitée et ne lui permettra pas de commander des charges à faible impédance.
SRVitesse de balayageIl s'agit du temps nécessaire à la sortie pour changer pour une entrée donnée. Comme la sortie ne peut pas suivre complètement la forme d'onde d'entrée et que sa vitesse est limitée, il y a une vitesse maximale à laquelle elle peut changer. Le paramètre de vitesse de balayage est normalement indiqué en volts par µs ou parfois en volts par ms pour les ampères opérationnels.
THD + NDistorsion harmonique totale plus bruitCette spécification définit le rapport de la tension de bruit RMS et de la distorsion harmonique RMS en volts des signaux fondamentaux à la tension RMS totale à la sortie. Il représente le total des produits indésirables à la sortie. En tant que rapport, il est normalement exprimé sous la forme d'un chiffre en dB.
VjePlage de tension d'entréeIl s'agit de la plage de tension sur laquelle l'amplificateur opérationnel peut fonctionner. Si ce paramètre est dépassé, cela peut entraîner un dysfonctionnement de l'ampli opérationnel ou des dommages.
VIOTension de décalage d'entréeCe paramètre est la tension CC qui doit être appliquée entre les bornes d'entrée pour fournir une tension de sortie CC de zéro. Si les deux entrées étaient mises à la terre, la tension de sortie de l'ampli opérationnel ne serait pas nulle - il y a un petit décalage. Ce décalage peut être un problème avec les circuits nécessitant des tensions CC précises.
VnTension de bruit d'entrée équivalenteTous les amplis op génèrent du bruit. Ce paramètre de spécification définit les performances de bruit de l'ampli opérationnel. C'est la tension d'une source de tension idéale placée en série avec les bornes d'entrée qui représente le bruit généré en interne.
VOMVariation maximale de la tension de sortie de crêteCe paramètre de spécification op am est la tension de sortie positive ou négative maximale qui peut être obtenue sans l'écrêtage de la forme d'onde et lorsque la tension de repos CC est nulle.
VO (PP)Variation maximale de la tension de sortie crête à crêteIl s'agit de la tension crête à crête maximale qui peut être obtenue sans écrêtage de la forme d'onde avec une tension de repos CC de zéro.
ZicImpédance d'entrée en mode communComme l'entrée d'un ampli opérationnel n'est pas seulement résistive, il est souvent plus pratique de prendre en compte l'impédance d'entrée. Ce paramètre est la somme de la petite impédance du signal entre chaque borne d'entrée et la masse.
ZoImpédance de sortieComme le circuit d'entrée de l'ampli opérationnel, la sortie est également complexe et ce paramètre représente la petite impédance du signal entre la borne de sortie et la masse.

Comprendre ce que ces spécifications signifient vous aidera à choisir le bon ampli opérationnel pour l'application ou le circuit donné - comme pour tout autre composant, un examen attentif est nécessaire pour s'assurer que le choix optimal est fait, bien que souvent les différentes spécifications puissent être nécessaires. équilibré pour obtenir le bon composant électronique pour le travail.

Ce sont quelques-unes des spécifications d'amplis op les plus importantes et les plus largement utilisées qui seront mentionnées dans les fiches techniques montrant tous les différents paramètres des amplis op.

Bien qu'il soit souvent possible et tout à fait acceptable de choisir un ampli op à usage général à faible coût, il existe des cas où de meilleures performances peuvent être nécessaires, et un ampli opérationnel plus performant peut devoir être sélectionné. Comprendre les spécifications permet de faire le bon choix.


Voir la vidéo: #1: Introduction aux ampilificateurs operationnels (Mai 2022).